mars 02, 2022. | Actualités Conformité réglementaire Infrastructure Sauvegarde et récupération en cas de sinistre Sécurité des données

Comment les entreprises basées au DIFC peuvent-elles mieux gérer les risques informatiques ?

L’époque des solutions de cybersécurité traditionnelles, telles que les pare-feu et les logiciels antivirus, est révolue. Les cyberattaques deviennent de plus en plus complexes et sophistiquées. Si elles ne renforcent pas leurs mesures de cybersécurité, les entreprises sont donc exposées à des menaces inimaginables visant leur sécurité et leurs données.

« Le coût moyen d’une violation de données est de 3,86 millions de dollars américains. Mais les répercussions financières varient énormément selon la région, la taille de l’entreprise et l’industrie », indique Statista. En outre, 51 % des entreprises faisant face à une attaque par rançongiciel décident de payer la rançon. Ce qui signifie que les coûts vont au-delà de la détérioration de données et de l’interruption des activités d’une entreprise.

La cybersécurité est d’une importance cruciale pour protéger les données contre les dommages, les vols et tout autre risque. Les fournisseurs de services financiers ainsi que les sociétés opérant au sein du Dubai International Financial Center (DIFC) sont particulièrement exposés aux violations de données. Sans programme de cybersécurité solide, les entreprises se retrouvent sans défense face aux campagnes de violation de données et aux attaques malveillantes.

Les sociétés qui ne mettent pas en place un programme de cybersécurité efficace s’exposent davantage aux attaques des cybercriminels. Il est également important de noter que les mesures GRC (Gouvernance, Risque et Conformité) de ces entreprises doivent également être appliquées à leur GRC informatique.

La cybersécurité est parfois négligée, en particulier dans les configurations de travail plus traditionnelles. Cependant, il est important de garder le point suivant en tête : il suffit qu’une seule personne ignore les risques pour compromettre toute une structure. Rappelez-vous que les agresseurs sont sans cesse à l’affût des points faibles d’une entreprise en matière de sécurité, afin d’organiser une attaque.

Si une société se prépare à lutter contre les cybermenaces de façon adéquate, à l’employé prés, le risque de tomber dans le piège d’e-mails malveillants et de tentatives d’attaque est considérablement réduit. Comme pour tout, il est essentiel de se préparer et de se former.

Conformité aux normes de la DFSA

Dans une étude sur le thème de la cybersécurité, publiée en 2020 par la Dubai Financial Services Authority (DFSA), le directeur général de l’entreprise, Bryan Stirewalt, met en évidence les cyber-risques auxquels les entreprises sont confrontées aujourd’hui :

« Nous vivons à une époque où les cyberattaques connaissent une croissance rapide à travers le monde, tandis que les défenses cybernétiques sont affaiblies et que les vulnérabilités augmentent, les efforts ayant été recentrés sur la crise sanitaire. Alors que les cyberattaques visant le secteur des services financiers deviennent de plus en plus fréquentes et sophistiquées, il est vital pour les institutions financières de faire preuve de plus de vigilance et de rigueur face aux cyber-risques, et d’explorer de nouvelles méthodes pour renforcer leur cyber-résilience. »

Les entreprises ont besoin de suivre les bonnes pratiques de cybersécurité à la lettre pour limiter les risques. Concernant les incidents cybernétiques, Bryan Stirewalt ajoute également « la question est de savoir quand ils vont se produire, et non pas si ils vont se produire ».

Les entreprises doivent donc non seulement s’assurer de protéger leurs données et de prévenir les incidents cybernétiques, mais aussi renforcer leurs compétences en matière de gestion et de récupération suite à ces attaques. La plupart des sociétés ont encore beaucoup d’efforts à faire en termes de cyber-résilience. Elles ont donc besoin de se pencher à nouveau sur leurs vulnérabilités et les axes d’amélioration afin de garantir leur conformité aux normes de la DFSA.

Selon le dernier rapport de la DFSA, de nombreuses entreprises basées au DIFC restent vulnérables aux cyberattaques. En effet, un grand nombre de ces entreprises n’ont toujours pas mis en œuvre une stratégie de gestion complète des cyber-risques. Dans certains cas, l’évaluation des risques cybernétiques a été effectuée, mais seulement de façon limitée.

Le plus préoccupant est le fait que de nombreuses entreprises n’imposent aucun chiffrement sur leurs périphériques, même ceux qui stockent des données sensibles pouvant facilement être visées. Le rapport indique également que « la résilience des entreprises face aux cyberattaques montre qu’au moins la moitié d’entre elles n’ont aucune capacité d’identification et d’intervention permettant de gérer les incidents cybernétiques en continu ».

Gestion des risques informatiques

Les systèmes informatiques d’une entreprise, ainsi que les informations stockées dans ces systèmes, sont continuellement exposés à diverses menaces de sécurité. Les fournisseurs de services financiers qui comptent sur la technologie pour mener à bien des opérations stratégiques ont notamment besoin de prendre conscience de ces risques et de s’y préparer.

Voici quelques exemples de risques IT auxquels les systèmes informatiques d’une entreprise sont constamment exposés :

  • Menaces électroniques: elles visent à compromettre des données critiques. En général, les pirates accèdent au site Web d’une entreprise ou infectent son système informatique avec un virus. Les employés peuvent également être victimes d’e-mails et de sites Web frauduleux ou malveillants.
  • Dommages physiques: ces menaces incluent les dommages causés par des inondations, des incendies, un vol ou un accès non autorisé à des données sensibles.
  • Panne d’infrastructure: par exemple en cas de perte de connexion Internet. Cela peut avoir des conséquences néfastes lorsque certains processus clés dépendent d’une connexion Internet stable.
  • Panne d’infrastructure: par exemple en cas de perte de connexion Internet. Cela peut avoir des conséquences néfastes lorsque certains processus clés dépendent d’une connexion Internet stable.
  • Pannes techniques: il s’agit notamment de défaillances, d’échecs liés aux composants ou des bogues logiciels. Ces défaillances représentent un risque énorme lorsque des données qui n’ont pas été sauvegardées sont affectées ou effacées.

La bonne nouvelle est qu’il est possible de gérer ces risques grâce à des solutions adéquates de gestion des risques informatiques. Voici quelques solutions et services offerts par Penta qui ont aidé un grand nombre de clients au DIFC :

Penta Sentinel

Penta Sentinel est notre solution SIEM (Security Information Event Management ou Gestion des informations et des événements de sécurité) personnalisée qui vous permet de sécuriser votre environnement et de limiter les menaces. Penta Sentinel est une solution gérée conçue pour rendre le SIEM plus accessible aux entreprises. Il s’agit d’une solution SIEM complète développée par nos experts en cybersécurité et adaptée à chaque client.

Surveillance et gestion à distance (Remote Monitoring and Management, RMM)

Nos services RMM permettent de sécuriser les terminaux (ordinateurs de bureau et ordinateurs portables) les plus vulnérables au sein d’un réseau professionnel. Ils fonctionnent avec les antivirus pour vous permettre d’afficher et de surveiller les terminaux en temps réel via un centre de commande et de contrôle.

Audits des infrastructures informatiques

Garantissez la sécurité et la fiabilité de votre infrastructure informatique grâce à nos audits complets. Nous vous aiderons à identifier vos vulnérabilités et vos failles de sécurité, ainsi qu’à évaluer votre aptitude à réagir aux attaques.

Tests d’intrusion

Nous vous aidons à tester votre capacité d’intervention en simulant des attaques contre vos systèmes. Vous pouvez ainsi tester l’efficacité de vos mesures de sécurité existantes et améliorer vos points faibles.

Développement d’une politique de sécurité informatique

Nous pouvons vous aider à adapter vos politiques et procédures de sécurité informatique en fonction de vos besoins professionnels. Voici quelques-unes des politiques de sécurité informatique essentielles :

  • Politique de sauvegarde et de récupération en cas de sinistre
  • Politique de gestion du changement
  • Politique de chiffrement des données
  • Politique de réponse aux incidents
  • Politique relative aux périphériques mobiles
  • Politique de sécurité physique
  • Politique d’accès à distance
  • Politique de sécurité réseau
  • Politique de sécurité des comptes numériques

Formation de sensibilisation à la cybersécurité

L’un des éléments les plus importants lorsqu’il s’agit de cyber-résilience est la préparation et la sensibilisation des employés. Grâce à nos séances de formation et de sensibilisation à la cybersécurité, vous pouvez préparer vos équipes afin qu’elles soient pleinement conscientes des risques et prêtes à affronter les attaques cybernétiques. Les séances de formation sont adaptées au niveau de sensibilisation actuel de vos équipes, ainsi qu’à votre environnement professionnel.

Support en matière de cyberassurance

Les fournisseurs de cyberassurance doivent comprendre les risques informatiques auxquels une entreprise est confrontée avant de pouvoir offrir une couverture. Penta peut vous aider à répondre à certaines questions importantes et vous accompagner lors d’audits informatiques afin d’obtenir la meilleure protection possible pour votre entreprise.

Conformité aux normes de la DFSA

Le respect des règles de la DFSA est une priorité pour de nombreuses sociétés. Lorsqu’il s’agit de risques informatiques, le code PIB de la DFSA définit des règles strictes en matière de gouvernance des systèmes d’information, de sécurité des données, d’externalisation des fonctions informatiques et de mesures de récupération en cas de sinistre liées à la continuité des activités. Penta est le choix de prédilection pour les fournisseurs de services financiers qui souhaitent garantir leur conformité aux réglementations informatiques.

Sécurité Microsoft 365

Profitez des fonctionnalités avancées de Microsoft 365 qui peuvent vous permettre d’éviter de nombreux risques informatiques. Nous pouvons vous aider à intégrer des solutions de sécurité telles que BitLocker, Windows Defender Antivirus, Data Loss Prevention, Windows Autopilot, Microsoft Intune et Advanced Threat Protection.

Si vous avez des questions concernant l’une de ces solutions ou si vous souhaitez obtenir des conseils pour votre entreprise, n’hésitez pas à nous contacter dès aujourd’hui.

Partager cet article
Cette publication a 0 commentaire(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
chat-icon Chattez avec nous. reactangle-up