BlogHBatch Aug

août 03, 2018. | Conformité réglementaire Infrastructure Sécurité des données Services financiers

L’histoire de Penta

Penta logo

Penta a connu un parcours remarquable depuis sa création à Nyon, en Suisse.

Penta est aujourd’hui une force internationale sur le marché de l’IT, avec des bureaux sur trois continents qui desservent divers marchés à travers le monde. Mais il y a 22 ans, l’entreprise débutait ses activités dans un petit bureau à Nyon, en Suisse.

À cette époque, Farhad Khalilnia démarrait son entreprise en informatique tout seul et démarchait d’autres sociétés de petite taille pour leur offrir son expérience technique sur divers sujets, allant du support pour des systèmes informatiques existants aux services de réseautage cross-plateforme.

Complexité

Cependant, M. Khalilnia raconte qu’il a vite fait face à un problème :

Farhad Khalilnia, PDG de Penta

Farhad Khalilnia, PDG de Penta« Certains jours, à peine de retour au bureau et alors que je garais ma voiture, le téléphone sonnait déjà pour m’annoncer que quelque chose ne fonctionnait pas. Et les problèmes survenaient les uns derrière les autres, principalement à cause du fait que tout l’environnement IT était surchargé, complexe et pas du tout standardisé dans quelque format que ce soit. »

M. Khalilnia s’est vite rendu compte de la difficulté de traiter avec un nombre important de clients, chacun ayant avec un système informatique différent, et prit la décision de créer son propre centre de données en 1999. Le contrôle de l’intégralité du système informatique de ses clients et la standardisation de certains éléments de son architecture, allait permettre à sa société, Penta, de fournir un meilleur service et d’éliminer les difficultés causées par le système propre à chaque client. Et M. Khalilnia savait que ses clients seraient en mesure de réduire considérablement leurs dépenses en maintenance informatique, tout en réduisant le nombre de problèmes rencontrés, puisque qu’il serait sur site pour s’en occuper immédiatement.

Production

« Lorsque j’ai créé le centre de données, j’avais une pièce de 10 m² entièrement en production, à la différence de nombreux autres nouveaux centres de données qui apparaissaient sur le marché. Un grand nombre de mes collègues investissaient des millions et certains possédaient 10 000 m² d’espace vide. L’espace était tellement vide, vous auriez pu y jouer un match de football. »

Cette transition au « cloud computing », qui consiste à déplacer le stockage des logiciels et des données des bureaux individuels vers des serveurs à distance sécurisés, s’est avérée être un immense pas en avant pour Penta : les clients ont bénéficié d’un meilleur niveau de service doublé d’une sécurité continuellement actualisée, tout en réduisant leurs dépenses d’investissement et en leur donnant le contrôle de leurs dépenses informatiques.

Compétences

Cependant, M. Khalilnia a bien compris que les compétences uniques de son entreprise reposaient sur l’implémentation d’un logiciel spécialisé sur des plateformes IT personnalisées et a décidé qu’il valait mieux concentrer les activités de Penta sur une offre de support dédiée aux logiciels informatiques et aux besoins en infrastructure de ses clients, plutôt que sur de la gestion de serveurs propre. Penta a donc déménagé ses bureaux à Genève en 2005 pour louer de l’espace serveur fourni par IX Europe, aujourd’hui Equinix, géant sur le marché des centres de données.

« Basés à présent à Genève, nous nous sommes retrouvés au cœur d’un écosystème financier et la plupart de nos clients sont devenus des sociétés financières. Avec le temps, nous nous sommes familiarisés avec leurs habitudes, avec la manière dont ils travaillent, leurs préférences et les besoins spécifiques à leurs systèmes financiers. »

Croissance

Les clients de Penta se sont développés sur de nouveaux territoires et, en 2008, M. Khalilnia a saisi l’opportunité d’élargir ses activités aux ÉAU. Les clients suisses de l’entreprise ont ouvert des bureaux à Dubaï et, en conséquence, Penta a veillé à ce que les systèmes des clients soient rapides, stables, sécurisés et entièrement connectés entre les deux pays.

«Dubaï est ultra-moderne en ce qui concerne son architecture et l’ambition de son expansion commerciale, mais quand nous sommes arrivés, le pays avait encore beaucoup à apprendre en termes d’infrastructure informatique. Nous avons donc reconnu là une opportunité et nous avons vu le degré élevé de maturité qui était présent, avec une forte ambition commerciale, mais il y avait besoin d’aide pour que cela fonctionne. », dit-il.

« Donc à partir de ce moment-là, nous avons rejoint le DIFC en tant que fournisseur IT exclusif de services Cloud, apportant également notre expertise complémentaire des rapports de conformité règlementaire, année après année. »

Objectif ciblé

M. Khalilnia a bien conscience du chemin accompli entre la création de son centre de données artisanal à Nyon en 1996 et le statut actuel de fournisseur de services IT international de son entreprise, mais il sait qu’il est également crucial que Penta ne perde pas de vue son objectif principal: le service.

« Aujourd’hui nous avons trois centres de données à Dubaï et deux en Suisse et environ 150 clients actifs qui vont du duo d’entrepreneurs aux multinationales. Et, comme c’était le cas lorsque j’ai débuté l’activité à Nyon, Penta est toujours aussi déterminée à fournir des services de qualité qui soient sécurisés, stables tout en étant évolutifs. L’entreprise donne ainsi à ses clients un contrôle total sur les services qu’ils désirent et des dépenses prévisibles, afin de ne jamais surinvestir ou sous-investir. »

Partager cet article
Cette publication a 0 commentaire(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
chat-icon Chattez avec nous. reactangle-up