about us header

octobre 19, 2018. | Actualités Infrastructure Sécurité des données

Sécurité des smartphones : pourquoi les pirates informatiques visent les téléphones

Phone

Les logiciels de sécurité pour smartphones sont des outils de plus en plus importants à une époque où les pirates informatiques cherchent de nouvelles façons de mettre la main sur vos données.

Le nombre d’attaques malicielles mobiles a augmenté de 400 % en 2016, progression stupéfiante annoncée par le fabricant de téléphone portable Nokia en mars 2017.

La société finlandaise suit la progression des menaces mobiles depuis 2012 et son étude la plus récente indique que 1,3 % des terminaux mobiles ont été affectés par des logiciels malveillants en octobre 2016, le nombre le plus élevé jamais enregistré.

Infections

Les smartphones sont également les terminaux les plus ciblés et représentaient 85 % des infections relevées dans les six derniers mois.

Il est intéressant de noter que les appareils Android semblent être une cible privilégiée avec 85 % des attaques, contre seulement 4 % pour les terminaux Apple.

Smartphones

L’étude dévoile également que les pirates informatiques semblent maintenant moins attaquer les PC en faveur des smartphones. Les PC Windows représentaient 15 % des attaques malicielles en 2016, contre 22 % pour la première partie de l’année.

Alors que les logiciels de sécurité internet sont considérés comme une nécessité pour les ordinateurs, on semble donner moins d’importance au niveau de sécurité des smartphones et des tablettes. Et la société Norton, partenaire de Penta, est convaincue que les agresseurs en profitent.

Logiciels malveillants

L’entreprise déclare : « Les pirates informatiques peuvent essayer d’accéder à des informations sur votre ordinateur à l’aide de logiciels malveillants, mais la plupart des gens ont conscience de l’importance d’avoir un logiciel de sécurité sur un ordinateur. Ce qui est toutefois moins évident est le fait que ces maliciels peuvent également infecter vos smartphones et vos tablettes, étant donné que ce sont essentiellement des mini-ordinateurs qui exécutent des systèmes d’exploitation pour mobiles. De ce fait, ils sont tout aussi vulnérables face à ce type de menaces que les systèmes d’exploitation des ordinateurs traditionnels. »

Selon Kaspersky, les criminels ciblent les smartphones car ils contiennent souvent des données bancaires confidentielles. Les services bancaires en ligne sont devenus très populaires et la plupart des gens utilisent maintenant leur téléphone pour vérifier leurs comptes et sauvegardent les informations de leurs cartes bancaires pour leurs achats en ligne.

Chevaux de Troie

Le géant Internet russe déclare que les chevaux de Troie bancaires représentent 95 % des maliciels utilisés et se présentent sous diverses formes, par exemple, des « niveaux bonus » pour des jeux que vous avez téléchargés à partir de l’app store ou une mise à jour frauduleuse d’un logiciel de sécurité.

Maliciels mobiles

 Protégez-vous
 Les raisons principales pour lesquelles les tablettes et les mobiles ont besoin de protection
 Norton

 Numéros de confiance
 Les menaces mobiles évoluent
 Nokia

 Les chevaux de Troie bancaires
 Les services bancaires mobiles : un rêve pour les pirates informatiques
 Kaspersky

Afin de protéger votre téléphone contre les attaques, nous vous recommandons de ne télécharger que des applications qui ont été créées par des développeurs de confiance et disponibles sur l’App Store d’Apple ou sur Google Play. Nous vous conseillons également de lire les commentaires et de vérifier la politique de protection des données personnelles avant de les installer.

Mais avant tout, nous vous recommandons d’installer un logiciel de sécurité pour smartphone. Tout comme votre logiciel pour ordinateur qui fonctionne en arrière-plan et trouve et élimine les menaces, un programme de sécurité pour smartphone recherche les virus pendant que vous utilisez votre téléphone pour vérifier vos comptes ou pour envoyer des e-mails professionnels lorsque vous être en route pour le bureau.

Pirates informatiques

Enfin, alors qu’un grand nombre d’entre nous savent ce qu’est une attaque par phishing, peu ont connaissance des attaques par « smishing ». Les pirates informatiques ne se concentrent plus sur votre boîte e-mail et attaque désormais votre téléphone mobile. De la même manière qu’il ne faut jamais ouvrir une pièce-jointe envoyée par un expéditeur que l’on ne connaît pas, nous vous déconseillons vivement de cliquer sur un lien reçu par SMS de la part d’un numéro inconnu.

Partager cet article
Cette publication a 0 commentaire(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
chat-icon Chattez avec nous. reactangle-up